Séance imprévu, mais bénéfique

Mardi 26 Aout a eu lieu une séance imprévu,

Profitant de la mise à disposition par la municipalité de SAINT PIERRE DES CORPS, d’un engin de levage, nous avons pu au cours de la matinée placer notre » base de vie » composée de quatre modulaires, de façon définitive à l’intérieur du hangar.

 

La fraiseuse a été placée sur son socle et le stock de rails entreposé devant le bâtiment a été déplacé afin de dégager entièrement le parking visiteur.

Plusieurs tôles entourant la chaudière ont été déposées, notamment celles entourant le dôme vapeur, qui a nécessité toute l’adresse du conducteur de l’engin de levage.

Nous voyons maintenant apparaître la chaudière pratiquement en totalité –

L’identification des tubes et autres pièces déposées se poursuit avant leur rangement pour un long moment dans la partie atelier.

A noter que nous avons récupéré auprès d’un ancien cheminot de SAINT PIERRE, le livret d’entretien de la 231 G 113, preuve qu’il existe toujours des documents sur les locomotives à vapeurs. Ceux ci doivent dormir paisiblement dans des greniers ou armoires de nos anciens. A quand la résurrection des documents de E 41…

Un article très complet sur les pacific Chapelon du réseau NORD est paru dans le dernier numéro de la revue Voies Ferrées, nous en apprend un peu plus sur la vie de cette machine.

Prochaine séance le 6 septembre, en attendant je vous souhaite une bonne rentrée.

Serge

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.