Que le temps passe vite


Le mois de juin a filé à la vitesse grand V et déjà, voici la période estivale, synonyme de vacances et de repos.

Au hangar, l’activité est restée soutenue après la mise en pression de la chaudière de la Pacific au mois de mai.

En effet, l’étape suivante, consiste à déposer l’ensemble du faisceau tubulaire de la chaudière soit 28 gros tubes et 125 petits tubes, un sacré boulot de forçat.

Cela demande beaucoup d’efforts et de soins car il faut absolument préserver les plaques tubulaires d’un éventuel et malheureux coup de chalumeau, outil de prédilection pour cette activité.

En parallèle, nous avons programmé la dépose des fonds de cylindres ainsi que les chapeaux des soupapes d’admissions et d’échappements BP (basse pression) et HP (haute pression).

Ce travail supplémentaire n’était pas prévu au planning initial, mais la présence d’eau dans les cylindres BP suite aux fuites rencontrées lors de la mise en pression de la chaudière nous a contraint à pousser l’investigation.

L’eau s’est infiltrée par l’un des orifices de l’alimentation du RI (réservoir intermédiaire) dont le mauvais état de sa portée a eu raison de son étanchéité.

L’eau passait ensuite par les soupapes d’admission BP pour finir dans les cylindres avant de sortir par les purgeurs et tomber sur le sol.

Cette eau de passage, n’a pas eu le temps de faire du mal autour d’elle.

En revanche, lorsque la locomotive est restée plus de 40 ans sur le boulevard des déportés, livrée aux intempéries, l’eau de pluie qui est passée par la cheminée a pris le même chemin et est restée emprisonnée pendant de longues années, causant de gros dégâts sur les soupapes d’admission BP coté mécanicien.

Cela fait malheureusement parti des mauvaises surprises qui viendront alourdir les coups du chantier de restauration de la Pacific.

Deux autres chantier avancent bien également, c’est la remise en marche de la pompe à air de la Pacific, son cœur devrait battre à nouveau lors des prochaines journées du patrimoine et la modification du chemin de fer à vapeur vive qui verra cette année, deux tailles de matériel en présentation, pour le plaisir des grands et des petits.

En attendant ce rendez vous incontournable qui se déroulera le 17 et le 18 septembre prochain, je vous souhaite à tous et à toutes d’excellentes vacances.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *