Assemblée générale 2015


Journée chargée pour les membres du bureau de l’AAATV – SPDC d’autant plus que deux compagnons se trouvaient déjà présents au hangar dès le vendredi 20 mars pour procéder à des mesures sur les tôles de  la chaudière de la pacific.

Revenons au samedi matin,  passage Chabrier où la mairie avait mis à notre disposition, une salle de réunion afin de permettre la tenue de notre assemblée générale.

Une trentaine de membre avait fait le déplacement à SAINT PIERRE DES CORPS pour écouter attentivement la déclaration de notre président sur le rapport moral. La situation financière a été présentée par notre trésorier qui va prochainement laisser sa fonction à M. Fabre.

Jean louis DELETRE a exposé le procédé d’identification et la classification des multiples pièces de la locomotive démontées et stockées.

L’évolution de  l’aménagement du hangar, par les achats de la fondation et de l’association  a également été  présentée.

Une présentation claire et précise a été faite par M. DEMAREZ sur le relevé des épaisseurs des tôles du corps de chaudière. Travaux essentiels qui détermineront la poursuite de l’évolution du chantier  en 2015.

A l’issue de la séance de questions, nous avons tous rejoint le hangar afin d’accueillir Mme. BEAUFILS sénatrice et maire de SAINT PIERRE DES CORPS afin de lui présenter nos travaux sur la machine. Mme. BEAUFILS a découvert « sa locomotive «  bien changé depuis les journées du patrimoine du mois de septembre. Puisque sa chaudière se trouve totalement mise à nue et que son abri se trouve démonté en attendant son éventuel remise en peinture pour une présentation au public.

Cette matinée s’est terminée autour du pot de l’amitié auquel étaient conviés tous les participants.

A l’issu de notre repas pris en commun, s’est déroulé notre conseil d’administration regroupant tous les membres du bureau. Une décision importante a été prise puisque il a été décidé dans un premier temps, de remettre partiellement la chaudière en eau, puis de plus en plus jusqu’à la remplir complètement. Si son étanchéité  le permet, elle sera montée en pression pour examen de la structure de la chaudière (jonction des tôles, entretoises, tirants.) Au cas où nous serions en présence de fuites trop nombreuses ou trop importantes, cette opération serait purement et simplement abandonnée.

La journée s’est poursuivie par la visite d’un groupe de randonneurs de TOURS et de BLOIS   (anciens du gazelec de France ) Ce groupe était accompagné d’ une animatrice de la compagnie OFF de SAINT PIERRE DES CORPS qui a pour projet, entre autre, la réhabilitation de l’ancien site où se trouvait stationnée pendant 40 années la locomotive.

{pgslideshow id=59|width=640|height=480|delay=3000|image=L}

Et pendant ce temps-là d’autre compagnons poursuivaient leurs délicates tâches de remise en état des sous ensemble notamment le changement de marche et le compresseur d’air.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *