Février 2019, et de deux


Déjà deux mois de passés et l’activité ne faiblit pas, bien au contraire..

La première séance de travail du mois de février a été limitée en raison de la présence de gens du voyage qui s’étaient invités sur le parking du hangar, ce qui a contrarié quelque peu notre emploi du temps.

La réaction rapide de la municipalité et des autorités compétentes a pu régler le problème rapidement, mais nous avions au regard des évènements, pris la décision d’annuler la séance.

Quelques compagnons, résident dans le secteur, se sont tout de même déplacés pour réaliser les contrôles d’usages et avancer un peu sur le décrassage du bogie de la locomotive.

La deuxième et dernière séance du mois de février, il y avait 16 compagnons présents dans le hangar.

Autant vous dire, que nous avons rattrapé le temps perdu.

La suspension et les boites des essieux moteurs et de l’essieu porteur ont été déposées, tout comme la suspension du bogie.

Sur le châssis, c’est le réservoir d’air principal ainsi que les cylindres de frein qui ont été déposés.

Le samedi soir, petite pause gastronomique entre compagnons, avec au menu, une fondue savoyarde qui a réchauffé l’atmosphère.

Merci à Elisabeth pour en avoir assuré l’organisation.

Retour en image sur les séances du mois de février.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.